NOUS ASSURONS LA MISE EN RELATION AVEC

LES CLUBS D'ARTS MARTIAUX

LORS DE VOTRE VOYAGE AU JAPON 

PRATIQUER L'AIKIDO AU JAPON

Grâce à notre réseau, vous pourrez intégrer un dojo pour un ou plusieurs cours ou keiko  et profiter d'une expérience de partage inoubliable.

 

Pratiquer, ou simplement regarder par le mitorigeiko (apprentissage par le regard), en tout cas se confronter à une autre sphère martiale et rencontrer des pratiquants  Japonais.

 

Notre sélection

Trouver un club au Japon

Hiroki Ogawa sensei a commencé la pratique de l'Aïkido dans sa ville natale en préfecture de Nara à l'âge de 16 ans.

 

Après avoir expérimenté plusieurs dojos et dirigé le club AIKIDO Kansei Gakuin University à Osaka et obtenu son diplôme universitaire il s'est installé sur l'île de Shikoku dans la préfecture d'Ehime et c'est ici qu'il a rencontré Toshio Tanimoto sensei (voir ci-après sur notre page), une rencontre qui a changé sa vie.

Depuis lors et pendant plus de dix années il a voulu apprendre de son esprit et de sa technique.     

 

De retour à Kyoto en 2011 il a créé les 2 clubs Aishinkan Kyoto & Osaka, et sa devise est "Profiter ensemble de la pratique de l'Aïkido en toute sécurité et bienveillance "

SITE WEB 

Découvrez la première interview d'Hiroki OGAWA sensei en français !   Par http://aiki-kohai.over-blog.com/

Kyoto & Osaka

Hiroki OGAWA sensei

4ème dan Aïkikaï

"L'Aikido Kobayashi Dojo est une organisation fondée par Yasuo Kobayashi Soshihan (shihan principal) en avril 1969 à Kodaira, Tokyo.

Notre activité n’est pas limitée au Japon : nous envoyons périodiquement des instructeurs à l’étranger, acceptons des stagiaires originaires et à l’extérieur du Japon et organisons un fonds Musubi (programme de bourses pour stagiaires de pays étrangers) afin de les aider financièrement. 

Kodaira, le dojo principal est situé dans la banlieue de Tokyo, les lieux d’entraînement se répartissent à Tokyo, Saitama, Kanagawa, Chiba, etc.

Les pays que nous envoyons périodiquement à nos instructeurs sont les suivants: États-Unis, Canada, Russie, Argentine, Brésil, Allemagne, Royaume-Uni, Hongrie, Pologne, Bulgarie, Suède, Finlande, Norvège, Islande, Grèce, Iran, Corée du Sud, Taïwan et Australie."

SITE WEB 

Tokyo, Saitama, Kanagawa, Shiba..

Aïkido Kobayashi Yasuo shihan

"We preserve and share the great influence of my father Morihiro while remaining faithful to the technical and spiritual heritage left by the Founder Morihei Ueshiba. We continually try to improve ourselves through the intensive and systematic practice of kihon , and we believe each training session is a unique opportunity to feel closer to the Founder. I firstly apply this permanent training to myself."

"Nous conservons et partageons la grande influence de mon père Morihiro tout en restant fidèle au patrimoine technique et spirituel laissé par le Fondateur Morihei Ueshiba. Nous essayons continuellement de nous améliorer grâce à une pratique intensive et systématique du kihon, et nous croyons que chaque séance d'entraînement est une occasion unique de se sentir plus proche du Fondateur. Je m'applique d'abord à cette formation permanente."

 

Hitohiro Saito Iwama Shinshin Aïki Shurenkai.

Programme UCHI-DESHI 

SITE WEB

(Iwama) Kasama

Hitohiro SAITO sensei

IWAMA

shinshin aïki shurenkaÏ

La plupart des cours ont lieux dans le bâtiment moderne, mais certains ont la chance de pratiquer dans le Butokuden, (image ci-dessus) dojo principal de la Dai Nippon Butokukai : ou"Association pour les arts martiaux du grand Japon", qui est une organisation non gouvernementale créée en 1895 avec le parrainage de l'Empereur du Japon. Son objectif premier était d'aider à la préservation des arts traditionnels ainsi qu'à encourager leur enseignement et leur diffusion, notamment dans le système éducatif de l'ère Meiji.

Le Hombu de la DNBK établit les certifications et donne les autorisations pour le Kendo, Kenjutsu, Aikido, Jiujutsu, Karatedo, Judo, Iaido, Jodo, Sojutsu, Kyudo.

Hors saison d'hiver où les portes et fenêtres sont généralement fermées, vous pourrez en passant vous asseoir sur les marches et observer un cours de karaté, de kendo ...

 

Expérience forte et inédite que de pratiquer en ce lieux ayant accueilli et accueillant encore les plus grands maîtres de budo lors de stages ou embukai .

 

Informations d'ACCES

Kyoto 

Le BUDOCENTER

et son mythique

Butokuden dojo

Né en 1980 à Sendai dans la préfecture de MIYAGI, il débute l'Aikido à l'âge de 15 ans auprès de son père Katsutoshi SHIRAKAWA shihan 7ème DAN qui est également prêtre Shinto.

A 23 ans il devient élève en uchi-deshi de Yasuo KOBAYASHI shihan 8ème dan.Il enseigne aujourd'hui activement tout en se déplaçant régulièrement dans les autres dojos du Shinbunrenseijuku, son style est ample et très fluide.

Cette école possède le plus grand nombre d'adhérents de toute la région nord-est du Japon.

 

A 24 ans, en 2004, il participe pour la première fois à la ALL JAPAN AIKIDO demonstration en tant que représentant de la préfecture de Miyagi, idem en Russie en 2013 pour le "Sports Accord World Combat Games" à St Petersburg, puis en Hongrie en 2015 etc..

Il est Directeur de la fédération Aïkikaï d'Aïkido de Miyagi prefecture, et officie principalement dans 2 dojos de la ville de Sendaï :

 

Dojo de Shirakawa sensei / accès 

Pas moins de 15 clubs dans la préfecture de Miyagi, 2 dans celle de Fukushima et 1 pour Hokkaido.

SITE WEB / contact

Sendaï 

Ryuji SHIRAKAWA sensei

5ème dan

"Tsuneo Ando 8ème dan est l’instructeur en chef du Dojo du siège du Ryu et le fondateur et chef du NPO Yoshinkan Aikido Ryu.

 

Ando Sensei s'est consacré à l'étude de l'aïkido pendant plus de quarante ans. 14 d’entre eux en tant qu’apprenti chez Shioda Gozo (1915-1944), fondateur de Yoshinkan Aikido, et 37 en tant qu’instructeur professionnel à temps plein.

 

Il reste dévoué à étudier et à développer sa propre technique tout en formant ses apprentis seniors à devenir des artistes martiaux et des instructeurs du plus haut niveau. Il s'attache également à populariser l'Aïkido et à améliorer les méthodes d'enseignement afin de le rendre aussi accessible au plus grand nombre. Il est un enseignant très recherché à la fois pour sa technique, qui ressemble le plus directement à celle de Shioda Sensei, et pour la chaleur de sa personnalité."

SITE WEB 

Chiba, Aichi, Osaka, Okayama, Fukuoka

YOSHINKAN RYU

Tsuneo ANDO 8ème dan

Avec Chris MULLIGAN sensei 6ème Dan Aikikaï.

Yoko Okamoto a commencé de pratiquer au Hombu dojo en 1977, elle a vécu en France (1979-1981) où elle fût l'élève de Christian Tissier shihan. 

 

Elle a créé le Portland Aïkikaï en Oregon USA, en 1991, a joué un rôle de dojo-cho (instructeur en chef)  jusqu'à son retour au Japon en 2003 où elle ouvre son propre dojo. Chris Mulligan a commencé de pratiquer en 1972. En 1978, il a voyagé au Japon et a fini par rester 11 ans, principalement au Hombu dojo. 

À son retour aux États, il établi avec Yoko Okamoto le Portland Aïkikaï sous la tutelle de Yamada shihan Aïkikaï de New York. Chris est actuellement l'instructeur principal à Aïkido Kyoto. ​

Les cours : Adhesion ¥6000 / mois = 17 cours / semaine environ (tous niveaux et armes confondus) + 5 sessions de zazen tôt le matin.

SITE WEB 

http://www.aikidokyoto.com/en/

Kyoto

Yoko OKAMOTO shihan

7ème dan Aïkikaï

Elève de Hiroshi TADA sensei shihan 9 ème dan.

Né en 1982 à Kyoto, il a grandi à Kanagawa où il découvre l'Aikido à l'école privée. Il rencontre Hiroshi TADA Shihan lors de son cursus à l'université de Waseda en 2001, et fonde l'école Tada-Irie en 2010 à Kyoto. Ses cours sont administrés dans 4 endroits différents (peut être plus même) et notamment au vieux Butokuden, le majestueux…..

 

Hiroshi TADA sensei Shihan.

 

​Elève d'O Sensei pendant 14 ans, pionnier de l’Aïkido en Italie ou il resta vivre durant six années ; Maître TADA a développé un système de respiration et d’exercices de méditations appelé Ki no Renma (développement du ki). TADA sensei est l’un des derniers géants de la génération d’instructeurs d’après guerre. Il est actuellement membre du conseil supérieur de l'IAF. Il est actuellement l'instructeur le plus haut gradé de l'Aïkikaï Hombu dojo.

 

Nombreux cours par semaine, Jô et Ken 1 fois par mois.

PAGE FACEBOOK

Kyoto 

Yasuhito IRIE sensei

5ème dan Aïkikaï

Tanimoto sensei a commencé la pratique de l'Aikido en 1967 à Matsuyama (il avait alors 20 ans, il voulait devenir fort parce qu'il avait une infirmité constitutionnelle) sous la direction de Koichi SAYANAGI shihan (8e Dan) élève d'Ô sensei et qui fût le premier a développer l'Aikido sur Shikoku.

 

Il a obtenu son 4ème Dan Aïkikaï en 1978. Puis il a ouvert son propre dojo 合心 館 Aishinkan en 1980 à Matsuyama, préfecture d'Ehime, île de Shikoku.

Il a obtenu le 7ème Dan Aïkikaï  en 2001.

 

Aujourd'hui l'Aishinkan compte 6 branches : dans les villes de Matsuyama,  Nihama (préfecture d'Ehime, île de Shikoku), Takamatsu (préfecture de Kagawa, île de Shikoku) ainsi que Kyoto, Osaka et Rovigo en Italie.

 

L'on dénombre un total de plus de 350 adhérents. 

 

Les clubs de l'île de Shikoku proposent une pratique journalière.

 

SITE WEB

PAGE FACEBOOK


 

Matsuyama, île de Shikoku

Toshio Tanimoto sensei

7ème dan Aïkikaï

Takeshi Yamashima est né le 12 septembre 1941 à Kyoto. Dès l'âge de 18 ans, il a commencé son Aïkido à l'Université de Kyoto sous la direction d'Arikawa Sensei et de Yamada Sensei.

 

Dans le Dojo du gouvernement de Tokyo, Yamashima Sensei a également pratiqué sous Mitsugi Saotome et a pu élargir son expérience de façon continue. Très tôt, il découvre la connexion entre le Shinkage Yagu Ryu et l'Aïkido. Plus tard, il a suivit Seigo Yamaguchi sensei jusqu'à sa mort et découvrit qu'il existait un très grand lien entre ce qui se pratiquait dans le Shinkage Yagu Ryu et l'Aïkidio de Yamaguchi Sensei.

Depuis de nombreuses années, Yamashima Sensei parcourt l’Europe, l’Asie et les États-Unis pour enseigner son Aïkido à des étudiants. 

Yamashima sensei enseigne à Tokyo dans l’arrondissement de Chiyoda (situé dans le centre de Tokyo). Il donne aussi des cours dans l’arrondissement de Nerima. 

EMAIL

SITE WEB 

Tokyo 

Takeshi YAMASHIMA shihan

7è dan Aïkikaï

En 1931, le fondateur Morihei UESHIBA fit construire un dojo dédié à la pratique à Tokyo. Il s'agissait d'un bâtiment en bois d'environ 120 mètres carrés (80 tatamis), appelé Kobukan, situé dans l'actuelle Wakamatsu-cho, dans le quartier de Shinjuku. En 1967, le bois d'origine de la structure abritant l'Aïkido Hombu Dojo a été remplacé par un bâtiment plus moderne en béton.

 

En 1973, le bâtiment fût encore modernisé, et les quatrième et un cinquième étage ajouté à l'immeuble.L'Aïkido s'est établi dans 130 pays, et sous la direction du Doshu Moriteru UESHIBA, ses enseignants poursuivent l'esprit de l'Aïkido qui continue toujours de croître dans le monde entier.

Instructeurs :
le Doshu Moriteru UESHIBA, le Waka sensei Mitsuteru UESHIBA, Seishiro ENDO, Hiroshi TADA, Masatoshi YASUNO, Shoji SEKI ....

SITE WEB 

Tokyo shinjuku

AIKIKAI Hombu dojo

35 ans de IAIDO (Master licence) et 30 ans d'AIKIDO (5ème dan) pour ce monsieur qui enseigne ses 2 spécialités à tous ses élèves, l'effet synergique de ces deux pratiques étant selon lui effective et attendue.

Le dojo est situé dans le quartier Omiya (station de métro du même nom).

SITE WEB 

https://aikido-oomiya.jimdo.com/

Kyoto 

Yasunori YAMAKAWA sensei

Né à Osaka, au Japon (1948), également batteur de jazz professionnel, écrivain, directeur de scène, conférencier, il fonde dans les années 30 l'Institut Budo Hino et la «Méthode Hino» qui ne dépend pas de la force musculaire mais utilise le corps de la manière la plus rationnelle.

Cette méthode physique très originale et sophistiquée pourrait s’appliquer à tous les domaines autour de l'éducation des corps, sa méthode de Budo a retentit à travers les plus grands mouvements d’artistes, athlètes et instructeurs tels que médaillés olympiques, champions de Kick-boxing et de combat libre, footballeurs et joueurs de rugby professionnels côtoient danseurs, acteurs et thérapeutes pour venir étudier auprès de lui l'utilisation efficace du corps selon les principes du Budo.

Le Hino Budo est basé sur le contrôle "Ishiki" (conscience) et l'utilisation de «réflexes naturels du corps», laisser libre cours au mouvement inconscient afin de sentir la connexion avec l’autre. Il a opéré avec ses étudiants et sans aucune expérience du travail de charpentier à la construction de son dojo situé dans la région du Kumano Kodo (l’un des plus célèbre lieu de pèlerinages au Japon), dans la préfecture de Wakayama. La construction tout en bois a été reconnue au patrimoine mondial.

Aujourd'hui il enseigne à Tokyo.

L'interview de HINO sensei par Léo TAMAKI :

http://www.leotamaki.com/article-36952391.html

SITE WEB 

Tokyo

HINO Akira sensei

PLUS DE CLUBS

TOKYO

Seishinkan dojos

http://www.seishinkan.org/edojolist.html

Seidokan (from Roderick T. Kobayashi)

http://www.tokyoseidokan.com/

KYOTO

Plus de clubs accueillant des pratiquants ou visiteurs :

http://lik.kcif.or.jp/archives/0407/07_2004.htm

Contactez-nous si vous recherchez un club en particulier !